Ce blog est le votre, c'est vous qui le faites vivre. Sans votre mémoire et vos archives pour l'alimenter, il ne peut exister. Un grand merci à tous.
A la demande de certains, nous avons fait le choix de ne pas citer les propriétaires des documents afin qu'ils ne soient pas importunés.
POUR VOIR LES DOCUMENTS OU PHOTOS DE CE BLOG EN PLUS GRAND FORMAT, IL SUFFIT DE CLIQUER (CLIC GAUCHE) UNE FOIS SUR L'IMAGE.

vendredi 7 novembre 2008

GUIVRY - INAUGURATION DU JEU D'ARC RENOVE LE 9 AVRIL 1967


La compagnie d'arc de Guivry a été déclarée officiellement en 1831.
De 1831 a 1956, la compagnie a prospéré jusqu'en 1956, date de la dissolution faute d'effectifs.
En 1965, la compagnie renaissait sous l'impulsion de son capitaine, Pierre GODARD, de quelques anciens et de 8 nouvelles recrues. Tous se sont mis à l'ouvrage avec l'aide du conseil municipal, des habitants et des agriculteurs qui prêtèrent le matériel afin de rénover le jeu.
.
Celui-ci a été inauguré solennellement le dimanche 9 Avril 1967.
Tôt le matin, les habitants, les compagnies de la ronde, les drapeaux et de nombreuses personnalités se sont rassemblés sur la place pour se rendre en défilant à l'église où M. l'abbé DEEN, a célébré une grande messe solennelle.
.


On notait les drapeaux des compagnies de Brouchy, Morlaincourt, Noyon, Villequier-Aumont, Appilly, Villeselve, Béthancourt-en-Vaux, Chauny, La Fère, Salency et Guivry ainsi que le drapeau des Anciens Combattants de la commune de Guivry. Le défilé était emmené par la clique de Seraucourt-le-Grand qui devait d’ailleurs donner un concert l’après-midi.
Après l’office, on se rendait au Jeu d’Arc pour la bénédiction solennelle puis au monument aux morts où le capitaine Godard déposait une gerbe. Un vin d’honneur rassemblait enfin personnalités et délégations dans la salle des fêtes.
Avant la collation, le président de la Fédération Française de Tir à l’Arc, M. Delbecque, prenait la parole pour féliciter la Compagnie de Guivry qui renouvelait la cérémonie organisée lors de sa création en 1831. Il rappelait que Guivry a organisé le Bouquet Provincial en 1835, 1874, 1891 et 1912 et demandait de maintenir vivaces les traditions et l’histoire de l’Archerie.
M. Delbecque félicitait enfin le service qui avait disposé les verres sur la table en forme d’une grande et majestueuse flèche.
Il appartenait ensuite à M. Le Blanc, député suppléant de la circonspection de féliciter les Archers pour leur nouveau départ, et l’excellent travail réalisé auprès des jeunes puisque la Compagnie en compte de nombreux. Enfin, après avoir également félicité la Commune pour la remise en état du jeu et toutes les bonnes volontés, M. Le Blanc souhaitait que la Compagnie devienne une des plus belles et des plus prospères de la Ronde.
L’après-midi, le soleil faisait son apparition et dès 14 heures, de nombreux Archers des Compagnies de la Ronde et des environs se retrouvaient dans un pré où étaient installées les cibles pour les tirs du vin du jardin et les tirs individuels. Profitant du beau temps, de nombreux visiteurs étaient venus admirer ce noble sport. Pour les tirs du vin du jardin, la lutte fut très serrée, mais toujours très amicale.
Vers 19 heures à la salle des fêtes, en présence de M. Delbecque, président de la Fédération Française de Tir à l’Arc, furent proclamés les résultats et remises les récompenses. M. Delbecque remettait ensuite la coupe d’hiver de consolation à la Compagnie de Morlaincourt, puis le président de la Fédération devait à nouveau féliciter la Compagnie d’Arc de Guivry pour la parfaite organisation et la réussite de cette journée et souhaita longue vie à cette nouvelle Compagnie.
Cette sympathique journée s’est terminée par un grand bal gratuit qui a connu une ambiance exceptionnelle. Une foule nombreuse, en effet se pressait à la salle des fêtes qui n’avait pas connu une telle affluence depuis des années.
Résultats des tirs du vin du jardin :
1° tour
Chauny bat Salency : 6-3, 6-2
Noyon bat Villeselve : 6-4, 6-4
La Fère bat Béthancourt-en-Vaux
Appilly bat Caillouël : 6-1, 6-5
Brouchy bat Guivry
2° tour
La Fère bat Chauny
Morlaincourt bat Appilly
Finale
La Fère bat Morlaincourt
Résultats du tir individuel au noir :
1) Larde, La Fère, 2) Martin, Béthancourt-en-Vaux, 3) Demageaux, Chauny, 4) Foucrier, Villequier, 5) Skierkowski, Caillouël, 6) Mme Delssalle, Morlaincourt, 7) Demageaux, Chauny, 8) Martin M., Béthancourt-en-Vaux, 9) Levert, Chauny, 10) Piart, Noyon, 11) Millet R., Varesnes, 12) Skierkowski, Caillouël.
Pupilles au noir :
1) Fagart, Brouchy, 2) Foucrier Chantal, Villequier, 3) Gonon, Noyon.
Signalons que Melle Chantal Foucrier se classe première aux points et a reçu une médaille.
Parmi les personnalités présentes, M. Delbecque, président de la Fédération Française de Tir à l’Arc, M. Le Blanc, député suppléant, représentant M. Catalifaud, M. Terninck, président de la Ronde du Vermandois, M. Rigot, maire de Sinceny et Conétable de la Compagnie d’Arc de Caillouël-Crépigny, M. Descamp, maire de Caillouël, M. Goux, arbitre fédéral, M. Dassonville, maire de Guivry, M. Duval, adjoint, MM. François, Havard, Laventure, Pestel, Berton, Raes, Caron, conseillers municipaux, M. Depeyre, Secrétaire de Mairie, M. Rozelet, Capitaine de la Compagnie de La Fère, M. Cavillon, Capitaine de la Compagnie de Béthancourt-en-Vaux, M. Sellier, Capitaine de la Compagnie de Caillouël, M. Sezille, Capitaine de la Compagnie de Salency, le Lieutenant Levert, M. Brochet, secrétaire de la Compagnie de Chauny, les Rois des Compagnies, etc...

Aucun commentaire: