Ce blog est le votre, c'est vous qui le faites vivre. Sans votre mémoire et vos archives pour l'alimenter, il ne peut exister. Un grand merci à tous.
A la demande de certains, nous avons fait le choix de ne pas citer les propriétaires des documents afin qu'ils ne soient pas importunés.
POUR VOIR LES DOCUMENTS OU PHOTOS DE CE BLOG EN PLUS GRAND FORMAT, IL SUFFIT DE CLIQUER (CLIC GAUCHE) UNE FOIS SUR L'IMAGE.

vendredi 7 mai 2021

GUIVRY - EPHEMERIDE - 07 MAI

Cela s'est passé à Guivry le 07 Mai 1905

Dans le registre de la compagnie d’arc de Guivry, il est noté que la compagnie s’est rendue au Bouquet Provincial de Bussy. Après un départ de Guivry à l'aube, nos archers se sont rendus à Bussy afin de participer à la Parade. 


La Picardie littéraire, historique et traditionniste – Février 1905

 « Bussy : Dans sa réunion du 06 janvier, la Compagnie d’arc, rendant le Prix général et le Bouquet provincial de la Ronde de Chauny, a fixé le jour de la parade au 07 mai prochain. »

 


Journal Le Réveil de l’Aisne – 11 mai 1905

« Nos Archers : Le Bouquet provincial de Bussy.

Dimanche (7 mai) avait lieu le Bouquet Provincial de Bussy. Un temps affreux a contrarié la fête mais n’a pas empêché les archers de se rendre en grand nombre à cette réunion de la chevalerie. 69 Compagnies étaient présentes. En voici la liste par ordre d’arrivée : Guiscard, Morlincourt, Béthancourt-en-Vaux, Choisy-au-Bac, Tracy-le-Mont 1ère, Tracy-le-Mont 2ème, Baboeuf 1ère, Rollot, Villeselve, Baboeuf 2ème, Commenchon, Noyon 1ère, Lassigny, Thiescourt, Ourscamps, Abbécourt, Libermont, Carlepont, Ognes, Saint-Léger-aux-Bois, Ugny-le-Gay, Blérancourt, Vauchelles, Chevincourt, Thourotte, Pontoise, Pont-Sainte-Maxence 2ème, Marest-sur-Matz, Salency, Roye, Beaulieu-les-Fontaines, Fréniches, Varesnes, Leuilly-sous-Coucy, Chauny, Soissons, Conchy (St Nicaise), Larbroye, Coucy-le-Château, Villequier-Aumont, Appilly, Montescourt, Noyon (Cours Druon), Ressons-sur-Matz, Baugy, Béthisy-Saint-Pierre, Crépy (Ste Agathe), Caillouël, Béhéricourt, Camelin, Saint-Sauveur, Cuise-la-Motte, Berneuil-sur-Aisne, Guivry, Béthisy-Saint-Martin, Jaux, Pont-Sainte-Maxence 1ère, Compiègne 1ère, Arvillers 2ème, Margny-aux-Cerises, Esmery Hallon, Hombleux, Ecuvilly, Ercheu, Villers-Bretonneux, Avricourt, Breuil (Somme), Marquivillers, Laberlière.

Les Compagnies ont été reçues à la mairie à leur arrivée.

La messe a été célébrée à 11 heures à l’église de Bussy.

A la sortie de l’église, la pluie a un peu cessé, le cortège s’est formé pour la Parade.

En tête venaient les tambours, suivis de la Société musicale de Guiscard, puis le Bouquet, porté par Mlles Eugénie Hachet et Andrée Braquet.

Après la Parade, les archers se sont rendus dans la cour de la mairie, où a eu lieu la dislocation du cortège.

M. Egret, capitaine de la Compagnie d’arc de Bussy, adresse alors ses remerciements à tous les archers qui se sont fait un devoir de répondre à son invitation.

Il rappelle en termes très simples que les Compagnies d’Arc sont des écoles de patriotisme et d’honneur et remercie ensuite la municipalité qui a, avec empressement, prêté son concours à cette solennité, les généreux donateurs, les demoiselles de Bussy, les plus belles fleurs de cette fête qui ont contribué pour beaucoup à sa réussite, il remecie encore les musiciens de Guiscard qui, malgré la pluie, se sont fait un devoir de venir et termine enfin par tous les chevaliers qui sont accourus si nombreux.

M. Allard, maire de Bussy, dit à sont tour quelques mots, et M. Vasseux, conseiller général, prend ensuite la parole.

Les capitaines se réunissent ensuite à la Mairie, pour le tirage au sort des numéros destinés au concours…/… (Voir la coupure de journal pour cette liste)

…/… A la suite de ce tirage, distribution de primes d’éloignement, de nombre et autres.

Prime pour le nombre : Abbécourt.

Prime d’éloignement : Leuilly-sous-Coucy.

Cartes d’essai d’amateurs : 1. Baboeuf ; 2. Leuilly-sous-Coucy.

Grand jeu : 1. Guiscard ; 2. Vauchelles.

Pour la partie de Vin du Jardin, les Compagnies de Caillouël, 7 présents, et Pontoise, 6, ont été désignées. » 





jeudi 6 mai 2021

GUIVRY - EPHEMERIDE - 06 MAI

Cela s'est passé à Guivry le 06 Mai 1878

Tir à l’oiseau de la compagnie d’arc de Guivry. Le roi pour cette année est Charles Louis Francelle.

Alphonse Luce est Tambour de la compagnie. 


Charles Louis Francelle est né en 1828 à Guivry. Il a fait partie de la Compagnie d'Arc de Guivry de 1847 à 1891. 

Charles était surnommé "Renard" par ses amis archers (Nous trouvons trace de ce surnom dans une dizaine d'actes "officiels" de la compagnie. Son épouse se nommant Renard, faut-il entendre par ce surnom que la dame avait un fort caractère ? C'est une des lectures possible...


mercredi 5 mai 2021

GUIVRY - EPHEMERIDE - 05 MAI

Cela s'est passé le 05 Mai 1921

A 10h00 du matin, a eu lieu à Chauny la remise solennelle de la Croix de Guerre 1914-1918 à la commune de Guivry.

 




Journal La Petite République du 07 mai 1921

« Les villes décorées.

Laon, le 05 mai.

Voici la liste des communes qui ont reçu la croix de guerre.

Canton de Chauny : Amigny-Rouy, Condren, Frières-Faillouël, Autreville, Béthancourt-en-Vaux, Neuflieux, Villequier-Aumont, Viry-Noureuil, Caillouël-Crépigny, Caumont, Commenchon, Guivry, Ugny-le-Gay, Chauny. » 



Journal Le Temps du 07 mai 1921

« Communes décorées de la Croix de guerre.

Le général Guillaumat, membre du conseil supérieur de la guerre, accompagné de M. Paul Doumer, ministre des finances et conseiller général de l’Aisne, a remis hier la Croix de guerre à soixante-quinze communes des régions dévastées de l’Aisne. Ces communes s’échelonnent sur la ligne Hindenburg et sont celles qui ont été systématiquement détruites par les allemands.

A Chauny, la remise des décorations s’effectua au milieu des ruines de l’ancienne place de l’Hôtel-de-Ville. La cérémonie fut suivie d’un défilé des sociétés locales et des associations d’anciens combattants. Les personnalités se rendirent ensuite en cortège à la Soudière, où elles visitèrent les usines renaissantes de la société de Saint-Gobain. A midi, dans l’ancien hospice, un banquet réunissait les autorités et les municipalités. Puis à travers l’ancienne zone de combat, M. Paul Doumer et le général Guillaumat se dirigèrent sur Coucy-le-Château…/…

Voici le liste des communes qui ont reçu la Croix de guerre :

Canton de Chauny : Amigny-Rouy, Condren, Frières-Faillouël, Autreville, Béthancourt-en-Vaux, Neuflieux, Villequier-Aumont, Viry-Noureuil, Caillouël-Crépigny, Caumont, Commenchon, Guivry, Ugny-le-Gay, Chauny. » 






mardi 4 mai 2021

GUIVRY - EPHEMERIDE - 04 MAI

Cela s'est passé à Guivry le 04 Mai 1927

Enterrement d’Edouard Deblé. La compagnie d’arc était présente. 

Désiré Alphonse Edouard Deblé en 1912

Edouard, né en 1845 est décédé le premier mai 1927. Il était Empereur de la Compagnie d'Arc de Guivry, ayant été roi trois années de suite, de 1907 à 1909.
Edouard tenait le commerce à l'enseigne "Au jeu d'arc": Débit de boissons, épicier et charcutier. 
Toute la Compagnie d'Arc de Guivry était présente lors des obsèques d'Edouard. Gageons, après lecture des différentes archives concernant la Compagnie d'Arc, qu'Edouard a manqué pendant de longues années à nos archers !


lundi 3 mai 2021

GUIVRY - EPHEMERIDE - 03 MAI

Cela s'est passé à Guivry le 03 Mai 1938

Enterrement de Charles Auguste Isidore Martin.

Charles Auguste Isidore Martin en 1936

Charles Auguste Isidore Martin est décédé le 30 avril 1938 à Guivry. Fils d'Auguste Magloire Martin et de Marie Constance Aglaé Germain, Auguste s'est remarié peu de temps avant sa mort, en 1936 à Zulma Georgette Lizon. 
Il a été accompagné à sa dernière demeure le 03 mai 1938 par les habitants de Guivry.







dimanche 2 mai 2021

GUIVRY - EPHEMERIDE - 02 MAI

Cela s'est passé à Guivry le 02 Mai 1908

Etat civil de Guivry

Mariage de Georges Théophile Viseur et Marie Marguerite Charlotte Lalouette. 



Georges Théophile Viseur est né le 6 juin 1882 à Guiscard. Il est domestique de ferme au hameau de Beines au moment de son mariage. Georges est le fils de Théophile Viseur et de Marie Eugnénie Madeleine Tonnet, tous deux manouvriers à Guiscard.

Le 2 mai 1908, devant Auguste Alexis Adolphe Letoille, Maire de Guivry, Georges prend pour épouse Marie Marguerite Charlotte Lalouette. Elle est née le 4 novembre 1887 à Guivry où elle est manouvrière. Marguerite est la fille de Jules Adolphe Léonard Lalouette et de Marie Anne Jeanne Anselma Cardon, tous deux manouvriers à Guivry.












samedi 1 mai 2021

GUIVRY - EPHEMERIDE - 01 MAI

Cela s'est passé à Guivry le 01 Mai 1955

Tir à l’oiseau de la compagnie d’arc de Guivry. Le roi pour cette année est Azaria Pestel. 

Azaria Pestel en 1971





vendredi 30 avril 2021

GUIVRY - EPHEMERIDE - 30 AVRIL

Cela s'est passé à Guivry le 30 Avril 1912


Charles Albert Théodule Godin en 1920

Journal Le Guetteur de Saint-Quentin du 05 mai 1912

« M. Godin, cultivateur et conseiller municipal à Guivry, a été victime lundi (30 avril) d’un accident survenu dans les circonstances suivantes :

M. Godin était aux champs, conduisant un attelage de deux chevaux ; le cordeau de direction étant, en raison de son peu d’épaisseur, glissant et de nature à fatiguer la main du conducteur, le cultivateur l’enroula, comme font beaucoup de ses collègues, autour de deux doigts.

Comme le cultivateur marchait à côté de ses chevaux, l’extrémité libre du cordeau traîna à terre et fut pris sous la roue de telle façon qu’une traction violente se produisit et si vivement que M. Godin ne put dégager ses doigts ; il eut, de ce fait, l’index et le doigt majeur sectionnés par le cordeau comme si c’eut été un fil de fer.

Le blessé fit appeler M. le docteur Lefèvre, de Chauny, qui a pansé comme il convenait les doigts en partie sectionnés ; on craignait que l’amputation de l’un d’eux ne fût nécessaire. » 


jeudi 29 avril 2021

GUIVRY - EPHEMERIDE - 29 AVRIL

Cela s'est passé à Guivry le 29 Avril 1905

Julien Théophile Chevreux et sa femme Marie Marguerite Malézieux en 1955

Etat civil de Guivry

Mariage de Julien Théophile Chevreux et Marie Marguerite Malézieux. 


Julien Théophile Chevreux, manouvrier, né à Guivry le trois avril mil huit cent quatre vingt un, est le fils d'Eugène Chevreux et de Louise Saluaux, cultivateurs à Guivry.

Marie Marguerite Malézieux, manouvrière, née le seize novembre 1885 à Guivry, est la fille d'Edouard Joseph Malézieux, domestique, et de Marie Adulcine Blondelle.

Ils se marient à Guivry le 29 avril 1905 devant Auguste Alexis Adolphe Létoille, Maire de Guivry. Les témoins à leur mariage sont Eugène Chevreux, trente cinq ans, cantonnier à Berlancourt, frère de l'époux, Albert Chevreux, trente deux ans, manouvrier à Guivry, frère de l'époux, Albert Blondelle, trente huit ans, manouvrier à Guivry, oncle maternel de l'épouse, Albert Boucher, quarante ans, cultivateur à Guivry, ami de l'épouse.