Ce blog est le votre, c'est vous qui le faites vivre. Sans votre mémoire et vos archives pour l'alimenter, il ne peut exister. Un grand merci à tous.
A la demande de certains, nous avons fait le choix de ne pas citer les propriétaires des documents afin qu'ils ne soient pas importunés.
POUR VOIR LES DOCUMENTS OU PHOTOS DE CE BLOG EN PLUS GRAND FORMAT, IL SUFFIT DE CLIQUER (CLIC GAUCHE) UNE FOIS SUR L'IMAGE.

samedi 28 septembre 2019

GUIVRY - MONUMENT AUX MORTS - Carpentier Lucien Virgile mort pour la France le 14 avril 1915 à Langensalza




Sur le monument aux morts de la commune de Guivry et sur une plaque commémorative. On peut y lire : « à la mémoire de Carpentier Albin – victime civile – décédé à Holzdein (Allemagne) le 21 décembre 1915 à 19 ans. Qui sont Léon et Lucien inscrits eux aussi sur le monument aux morts ?

Albin est sur la même plaque que Léon Carpentier (inscrit lui-aussi sur le monument aux morts mais comme étant mort pour la France). On peut penser qu’ils sont de la même famille, certainement très proche. Sont-ils frères ?
Sur le monument aux morts, y est inscrit un autre Carpentier, Lucien, victime civile comme Albin.
Lucien est né le 11 septembre 1870 (fiche croix rouge) et être « de » Guivry. Il n’est pas dit « né » à Guivry.
Concernant Léon, pas de soucis d’identité puisque nous avons tout ce qui le concerne (photo, identité, acte de naissance, renseignements militaires). Il est né en 1884 à Guivry, le 23 janvier.
Albin serait né vers 1896, puisque la plaque commémorative dit qu’il est décédé à 19 ans le 21 décembre 1915.

Cela devient plus compliqué pour Albin et Lucien. Nous avons 3 personnes portant le prénom de Lucien qui sont nées à Guivry :
Carpentier Lucien Albert, né le 19 juin 1891 à Guivry et décédé le 29 janvier 1892 à Guivry, frère de Léon. Décédé  à moins de 1 an, il ne peut être celui inscrit sur le monument.
Carpentier Lucien Virgile, né le 04 mai 1895 à Guivry et décédé le 07 juin 1895 à Guivry. Aussi frère de Léon. Il ne peut pas non plus être celui inscrit sur le monument.
Carpentier Lucien Henri, né le 30 juillet 1896 à Guivry. Pas d’acte de décès dans l’état civil de Guivry. Aussi frère de Léon. Lucien Henri, frère de Léon serait donc bien Albin, celui inscrit sur le monument, tout correspond.

Il ne reste plus qu’à retrouver le fameux Carpentier Lucien (né le 11 septembre 1870) qui habite Guivry mais n’y est pas né tout en ayant des liens familiaux avec les Carpentier de Guivry. Sinon, pourquoi aurait-il été fait prisonnier à Guivry ? Après des recherches dans l’état civil des communes environnantes, nous pensons l’avoir trouvé à la Neuville-en-Beine, Lucien Virgile Carpentier y est né le 11 septembre 1870. Il est le fils de Louis François Ferdinand Carpentier et Marie Antoinette Bibaut. Lucien Virgile est un petit cousin de Léon et Albin.

Les recherches ont été plus facile pour Lucien Virgile que pour ses deux homonymes. Nous avons facilement retrouvé son acte de naissance dans l'état civil. Lucien Virgile est né le 11 septembre 1870 à Guivry de Louis François Ferdinand Carpentier et de Marie Antoinette Bibaut.


Lucien étant inscrit sur le monument aux morts de Guivry, identifié comme victime civile, il y avait plusieurs possibilités quand aux circonstances de son décès. Encore une fois, les archives de la Croix Rouge nous ont été bien utiles. Nous avons retrouvé Lucien et avons pu retracer une partie de son parcours pendant la grande guerre.





Nous apprenons grâce à ces documents que Lucien est décédé de la "fièvre pétéchiale" au camp de Langensalza alors qu'il était prisonnier civil.
Avant d'aller plus avant dans le parcours de Lucien, de son arrestation à Guivry jusqu'à sa mort à Langensalza, voici des documents sur ce camp de prisonniers.