Ce blog est le votre, c'est vous qui le faites vivre. Sans votre mémoire et vos archives pour l'alimenter, il ne peut exister. Un grand merci à tous.
A la demande de certains, nous avons fait le choix de ne pas citer les propriétaires des documents afin qu'ils ne soient pas importunés.
POUR VOIR LES DOCUMENTS OU PHOTOS DE CE BLOG EN PLUS GRAND FORMAT, IL SUFFIT DE CLIQUER (CLIC GAUCHE) UNE FOIS SUR L'IMAGE.

samedi 6 décembre 2008

MUTEL Denis Julien Albert - 19° BCP - Mort pour la France le 21 Aout 1914 à Higny (Meurthe et Moselle)

Photo de René VIVIANI.
.
Le 31 juillet 1914, la France reçoit l’ultimatum germanique.
Le Kaiser nous donne à choisir entre le déclenchement immédiat des hostilités et l’annexion pure et simple de Toul et de Verdun. La réponse officielle du ministère VIVIANI est le décret de mobilisation générale.
.
Affiche de la Mobilisation Générale.
.
Tambour annonçant la Mobilisation Générale.
.
Loin de quitter Verdun par les portes de l’Ouest, le 19ème BCP, aux ordres du commandant MIELET, prend position à la frontière.
Quartier du 19° Chasseurs à Verdun.

Le Général GROSSETTI.( Le général Paul-François Grossetti - Corsica News )
.
Affecté à la 42ème division du général GROSSETTI, le bataillon s’installe aux villages de Sponville et de Mars-la-Tour. Devant lui, Metz et les champs de bataille de 1870 qui appellent la revanche.
.


Cartes postales de Sponville. Sponville.com

Derrière, la France qui mobilise et qu’il faut protéger d’une invasion brusquée.
C’est la vie des premières lignes, avec ses escarmouches parfois « glorieuses » :
ainsi Chambley (14 août), où quatre compagnies du 19ème repoussent un bataillon
entier.




Extrait du JMO du 19° BCP concernant la journée du 10 Août 1914. Mémoire des hommes — Journaux des unités 1914-1918 — 26_N_822_001
.
Le 19 août, l’ordre est donné de faire mouvement. La division s’ébranle vers le
nord. Puisque l’armée allemande traverse la Belgique, les forces disponibles vont
l’attaquer de flanc. Chargé d’ouvrir la route à cette contre-offensive, le 19ème n’a
pas une minute de repos. Près de Xivry-Circourt, le 21 août, les chasseurs bousculent deux bataillons ennemis, appuyés par du canon.

C'est à Higny (aujourd'hui Preutin-Higny), Meurthe-et-Moselle, qu'est tué notre Gada.
Denis Julien Albert MUTEL est mort pour la France le 21 Aout entre Higny et Xivry-Circourt.



Aucun commentaire: