Ce blog est le votre, c'est vous qui le faites vivre. Sans votre mémoire et vos archives pour l'alimenter, il ne peut exister. Un grand merci à tous.
A la demande de certains, nous avons fait le choix de ne pas citer les propriétaires des documents afin qu'ils ne soient pas importunés.
POUR VOIR LES DOCUMENTS OU PHOTOS DE CE BLOG EN PLUS GRAND FORMAT, IL SUFFIT DE CLIQUER (CLIC GAUCHE) UNE FOIS SUR L'IMAGE.

lundi 30 juin 2014

GUIVRY - DIMANCHE 29 JUIN 2014 - FÊTE DU VILLAGE

Cliquez sur les photos pour les voir en grand format....




La place entre deux averses en attendant le soleil...


Ça n'a pas l'air de couper l'appétit à Vévé...



Fin de l'averse ?



Tiens !? Un échappé de la compagnie d'arc ?!


Début de la prestation des majorettes "Les Angelines" de Couloisy sous un soleil timide et humide.




Ces demoiselles profitant d'une accalmie devant un public peu nombreux mais conquis...








Fin de la prestation sous la pluie. Pas de chance pour le temps cette année.


Certaines ont passé l'âge d'être majorettes mais n'en ont pas forcement conscience...



Encore merci aux Angelines.
Ci-dessous un lien vers leur site http://lesangelinesdecouloisy.perso.sfr.fr/

GUIVRY - SAMEDI 28 JUIN 2014 - FÊTE DU VILLAGE

Cliquez sur les photos pour les voir en grand format...















vendredi 27 juin 2014

GUIVRY - VENDREDI 27 JUIN 2014 - FEU SAINT-JEAN



La collecte des fleurs.





Préparation des bouquets...





Confection de la couronne...










Pas évident de la faire entrer dans le coffre cette année...Belle couronne !







La couronnes est bien accrochée ? Plus qu'à monter la perche...






Quelle maîtrise !





Dans l'attente du client...


Un petit apéro et une frite avant d'aller allumer notre feu...





Le temps est idéal, l'ambiance est joyeuse...









Allez ! Un dernier pour la route...







Notre Maire ne serait-elle pas un rien pyromane ?
















Voilà, comme pour les années passées, après une bonne séance de passage au noir, après la ruée sur la couronne quand la perche est tombée et la bataille pour obtenir quelques fleurs, la soirée a pu continuer dans quelques maisons restées "ouvertes" dans le village.




 Quelques chants plus tard, chacun a pu aller se reposer avant le weekend qui s'annonce festif.